Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
12.08.2007

Valère Epée : Duala Manga Bell, un exemple de patriotisme 

Valère Epée (Ebele Wei) Homme de culture et de lettres, il parle du "Tét’ Ekombo 2007" qui se tient à Douala.
Propos recueillis par Dippah Kayessé
----------

Que prévoit cette année le calendrier des activités commémorant la pendaison en 1914 à Douala de Rudolf Duala Manga Bell?

Cette année, les festivités s’étalent sur quatre jours. Tout a commencé hier, 8 août, avec le dépôt de gerbes sur les tombes de Rudolf Duala Manga Bell à Bonanjo, Adolf Ngosso Din au cimetière Njo-Njo et Richard Din Manga, mort bien plus tard, mais pour la même cause. Nous visiterons aussi et bien évidemment le site où Rudolf Duala Manga Bell a été pendu. Au cours des visites essentiellement méditatives, nous allons procéder à des rituels habituels c´est-à-dire des prières, l’hymne Tét’Ekombo (Père de la patrie). Puis, les jours suivants il est prévu un concert de musique religieuse, une conférence publique, une procession dans la ville et plusieurs autres attractions culturelles…

Erigé en héros national par décret présidentiel depuis une vingtaine d’années, la commémoration du décès de Rudolf Duala Manga Bell reste malgré tout confiner au seul canton Bell…

La fête Tét’Ekombo est célébrée tous les ans depuis 1936. Jadis fête du Ngondo, elle a cessé de l’être le jour où un de nos chefs traditionnels a pris sur lui la lourde responsabilité de déclarer que ce n’est qu’une fête du canton Bell. Et puis, tous les autres ont bêtement suivi alors que Rudolf Duala Manga Bell et les autres ne sont pas morts pour la cause du canton Bell mais pour le Cameroun tout entier. Nous aimerions bien que l’Etat, qui a fait de Rudolf Duala Manga Bell ce héros national, se penche davantage sur ce problème. A ce titre, c’est une prérogative de l’Etat d’aider à matérialiser cet héroïsme. N’oubliez pas que l’Etat a donné à une promotion de l’Ecole militaire inter armes de Yaoundé le nom Rudolf Duala Manga Bell. A défaut donc d’une intervention de l’Etat, Dieu merci, la famille royale et la communauté belloise ne l’ont pas oublié et lui rendent un hommage tous les ans.

Qui était Rudolf Duala Manga Bell?

Généalogiquement, Rudolph Duala Manga Bell était le fils de Manga Ndumbé, l’architecte et le propriétaire de la Pagode à Bonanjo. De cette noble naissance, Rudolf Duala Manga Bell a surtout tiré des enseignements moraux, beaucoup de courage et de l’intérêt pour la nation. Son nom est évocateur de son héroïque combat face aux Allemands. Jusqu’à sa mort, il a lutté contre l’expropriation des Bellois dans le cadre d’un projet d’urbanisation des Allemands qui impliquait plutôt l’instauration de l’apartheid dans la ville de Douala. Il devrait avoir dans les cantons Bell, Akwa, Deido…un quartier blanc et un quartier noir. Sa pendaison en 1914 commence avec la lettre qu’il avait envoyée au sultan Njoya, roi des Bamoun, lui demandant d’unir leurs forces pour contrer le diabolique projet allemand. La même lettre de sensibilisation avait été envoyée à Henri Madolla à Kribi et Martin Paul Samba à Ebolowa. Malheureusement, le sultan Njoya va remettre ce courrier à un ecclésiaste allemand, qui, à son tour, va le transmettre au gouvernement colonial. Lequel va s’offusquer de ce que l’on a fini par qualifier de haute trahison sous prétexte qu’il voulait soulever le peuple camerounais contre l’empire allemand. Arrêté, il sera rapidement jugé puis pendu le lendemain, 8 août. D’autre part, c’était un homme de foi. Libéré pour aller faire ses adieux à sa famille, il a eu l’occasion de s’évader mais a tenu à mourir au nom du peuple.

Que reste-il donc de l’héritage de Rudolf Duala Manga Bell?

C’est un gros point d’interrogation. A travers ces célébrations annuelles, le canton Bell voudrait poser à la conscience de tous, la question de ce que nous avons fait de l’héritage si précieux de ces martyrs héroïques pendus ou fusillés. Dans l’attitude responsable de Rudolf Duala Manga Bell, il y a ici une grande leçon à tirer pour les générations actuelles et futures. Autour de nous, difficile de retrouver un Rudolf Duala Manga Bell. En ces temps où les patriotes sont de plus en plus rares dans notre société où nos politiciens n’ont aucun respect pour la parole donnée. Après la seconde guerre mondiale, nous avons vu des organisations d’hommes telles que l’Upc et le Ngondo pleines de patriotes. Ces organismes considérés comme les principaux artisans de l’indépendance au Cameroun bombardaient les Nations unies de pétitions et envoyaient en permanence des délégations pour défendre notre cause.

A Yaoundé, la statue de Charles Atangana a été érigée, à Ebolowa, celle de Martin Paul samba et, tout récemment à Eséka, celle de Um Nyobé. A quand un buste de Rudolf Duala Manga Bell à Douala?

Une statuette ne suffit pas pour faire de quelqu’un un héros national ou encore la désignation d’une promotion. Il faut bien que l’Etat accompagne cette désignation d’actes concrets sur le terrain pour pouvoir donner à son décret tout son poids. C’est à lui qu’il revenait donc de prendre des initiatives, d’encourager les artistes à confectionner des effigies, des statues en mémoire de ces héros nationaux. A Eséka et à Ebolowa, ce sont les communautés qui se sont chargées de l’érection des statues, et le politique en a tiré profit. Nous avons néanmoins trouvé un artiste capable d’ériger une statue, un buste selon son inspiration. Les artistes savent bien à quel moment commence l’œuvre mais jamais à quel moment ils la termineront à cause des aléas de la vie.
 

Source: Mutations | Hits: 18015 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Dibombari: Yvonne Ngo Mbebga - Combattre l’exode rural par la culture
( | 22.04.2007 | 13527 hits  | 0 R)

  Jacqueline Ikollo Ndoumbè Ekambi. Une Sawa consacrée “Mafo” à l’Ouest
( | 17.04.2007 | 16813 hits  | 0 R)

  Historique de la littérature Camerounaise. Yoshua Dibundu, Martin Itondo, Mumé Etia, Benjamin Matip, Sengat Kuo, Mongo Beti, etc...
( | 15.04.2007 | 35931 hits  | 0 R)

  La Sanaga Maritime en ébullition
( | 12.04.2007 | 19042 hits  | 0 R)

  Bonépoupa: Affrontements sanglants à répétition pour "Litige foncier"
( | 11.04.2007 | 18123 hits  | 0 R)

  EBAMBA: Pour sauver l´héritage des fils du Wouri
( | 07.04.2007 | 26053 hits  | 3 R)

  Le mémorandum des Sawas du Wouri à l’Etat
( | 06.04.2007 | 15380 hits  | 0 R)

  Photos souvenirs
( | 05.04.2007 | 23528 hits  | 0 R)

  Remembering Africans in the Nazi Camps - Theo Wonja, Mpondo Akwa, Adolf Ngoso Din, Martin Dibobe
( | 05.04.2007 | 21286 hits  | 0 R)

  SANAGA-MARITIME PRES DE 80 ORDINATEURS REMIS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES
( | 03.04.2007 | 12031 hits  | 0 R)

  Les Forces Armées des Etats-Unis et de la France dans le Golfe de Guinée
( | 01.04.2007 | 18566 hits  | 0 R)

  Africa - Where the Next US Oil Wars Will Be
( | 01.04.2007 | 15503 hits  | 0 R)

  Culture: Un festival international à Bafia dans le Mbam
( | 30.03.2007 | 15423 hits  | 0 R)

  Le Festival KATE de Bomono ba Mbenguè
( | 29.03.2007 | 14401 hits  | 0 R)

  Il y a 200 ans été abolie la traite transatlantique
( | 27.03.2007 | 10639 hits  | 0 R)

  Marinette Ndomè Dikoum, née Dinde : REBONDISSEMENT et NOUVELLES REVELATIONS
( | 27.03.2007 | 28464 hits  | 1 R)

  Bill Akwa Betote - la Photo, son Tempo
( | 22.03.2007 | 14872 hits  | 0 R)

  Samuel Nja Kwa: Journaliste et Photographe
( | 22.03.2007 | 14820 hits  | 0 R)

  PERE PIERRE MEINRAD HEBGA (PHILOSOPHE ET THEOLOGIEN CAMEROUNAIS)
( | 21.03.2007 | 22618 hits  | 0 R)

  Esotérisme commercial: Voici comment les clients de la ’’33’’ financent les sectes
( | 21.03.2007 | 53448 hits  | 0 R)

  Père Meinrad HEBGA: La magie, la sorcellerie, la superstition
( | 21.03.2007 | 20742 hits  | 0 R)

  MUSIQUE - Revue de Presse
( | 20.03.2007 | 17598 hits  | 0 R)

  La première édition des marmites d’or se prépare.
( | 20.03.2007 | 15818 hits  | 0 R)

  Moni Bilè: Parcours - Artiste, Musicien
( | 20.03.2007 | 14895 hits  | 0 R)

  Bobby James Nguimè : Le testament du makossa était une malicieuse copie de mon initiative.
( | 20.03.2007 | 13938 hits  | 0 R)

  Le vrai makossa revient "Aladji Touré Master Class"
( | 16.03.2007 | 15890 hits  | 0 R)

  Roger Milla dédicace son livre "L`épreuve de ma foi"
( | 16.03.2007 | 14161 hits  | 0 R)

  DUTA, Biennale des Arts Visuels en Afrique centrale
( | 13.03.2007 | 16360 hits  | 0 R)

  Lions : Womé Nlend se retire définitivement
( | 12.03.2007 | 15462 hits  | 0 R)

  SOCIETE : Sawanité, une certaine idée de l’humanisme
( | 12.03.2007 | 12871 hits  | 0 R)

  Sawa Village : Le grand Restaurant Africain de Francfort.
( | 11.03.2007 | 15671 hits  | 0 R)

  Von Kamerun nach Babelsberg: Die Geschichte des Schauspielers Louis Brody
( | 09.03.2007 | 31575 hits  | 1 R)

  Schwarz sein und deutsch dazu
( | 09.03.2007 | 14987 hits  | 0 R)

  Prince Douala Manga Bell : chef supérieur du canton Bell : “ Tous les chefs Bassa veulent Samson ”
( | 08.03.2007 | 16973 hits  | 0 R)

  Kribi: Les chefs de village réclament des dédommagements
( | 08.03.2007 | 15376 hits  | 0 R)

  Origine de la Journée internationale de la femme : 08 mars
( | 08.03.2007 | 10813 hits  | 0 R)

  Massao 2007: Les "gos", la radio et le Massao
( | 07.03.2007 | 15364 hits  | 0 R)

  L’Université de Yaoundé I se souvient de Francis Bebey
( | 07.03.2007 | 14478 hits  | 0 R)

  GHANA 50 ANNIVERSARY
( | 06.03.2007 | 17361 hits  | 0 R)

  Fête commémorative des Batanga
( | 01.03.2007 | 20456 hits  | 0 R)

  L’île de Manoka, chef-lieu de l’arrondissement éponyme regroupe une vingtaine d’îlots
( | 28.02.2007 | 18174 hits  | 0 R)

  Noah of the Bible was a Black Man
( | 25.02.2007 | 11439 hits  | 0 R)

  The Lost Prophet of the Bible "Enoch The Ethiopian"
( | 24.02.2007 | 20825 hits  | 0 R)

  Le Livre des Secrets d´Enoch
( | 24.02.2007 | 17066 hits  | 0 R)

  Moïse l’Africain: La vérité voilée sur l´Africain qui a inspiré le monothéisme occidental
( | 22.02.2007 | 26752 hits  | 0 R)

  Yabassi (Nkam): la conférence des chefs traditionnels Ngan Nkam s´organise
( | 21.02.2007 | 18536 hits  | 0 R)

  Les Bassas du Wouri s’opposent à une succession aux forceps.
( | 21.02.2007 | 11685 hits  | 0 R)

  Kribi : Le maire et le député se déchirent
( | 19.02.2007 | 17477 hits  | 0 R)

  Mount Cameroon Race of Hope:FCFA 130 Million Disbursed
( | 16.02.2007 | 18210 hits  | 0 R)

  Belka Tobis : parle de son Cool Assiko, Concerts et DVD
( | 15.02.2007 | 22124 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks