Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
28.11.2012

Ngondo 2012 

Le 15 septembre dernier à la salle des fêtes d’Akwa, le programme du Ngondo2012 aété dévoilé par Monsieur Sammet Bell, le Secrétaire Générale de cette organisation traditionnelle qui rassemble tout le peuple Sawa.

Ce programme qui s’étale du 1er novembre au 02 décembre 2012 est comme d’habitude riche et varié. Tout commence par une conférence de presse le 1er novembre à 10heures au Mukanda le siège du Ngondo, puis s’enchaîne avec la tournée dans les cantons Njo njo (3 novembre), Bodiman (7 novembre), Bassa (10 novembre), Bakoko (14 novembre), Bélé Bélé (17 novembre), Bonebelé (21 novembre) et Bonambela (24 novembre). Après la tournée dans les Cantons, le programme prévoit une série de manifestations. Le 22 novembre c’est la journée de l’hygiène et salubrité, le 24 c’est le carnaval de Douala, le 25 c’est un critérium cycliste, le 27 une conférence à la salle des fêtes d’Akwa (le thème n’a pas été communiqué), le 27 la compétition de lutte traditionnelle, le 28 le concours de cuisine (plats traditionnels), le 30 la veillée et la finale du concours Miss Ngondo. Le 1er décembre le Ngondo s’associera à la communauté internationale pour la journée du sida, le même jour il y aura un marathon dans la ville de Douala et un culte écumé nique. L’apothéose c’est le 2 décembre avec la gand messe de l’immersion du vase sacré.

Cette année, la foire culturelle et commerciale aura lieu au stade Mbappè Lépé à Akwa. Le thème du Ngondo 2012 est une répétition du Ngondo 2011, puisque c’est encore « Musango », la paix.

Au moment ou se programme est dévoilé, certains fils Sawa restent sceptiques quant à la réussite du Ngondo 2012 sur un site très largement occupé par la cimenterie Dangoté en construction. Sur ce point Sa Majesté Din Dika Akwa III le président du Ngondo s’est voulu rassurant. Toutes les dispositions ont été prises à tous les niveaux (CUD, Port de Douala, Présidence dela République) pour qu’un espace suffisant soit mis à la disposition des Sawa, en attendant que le site qui leur est définitivement destiné soit prêt pour l’édition 2013. Un consensus s’est d’ailleurs dégagé pour faire une distinction entre d’une part la question du site de célébration du Ngondo désormais résolue par un accord entre les parties prenantes (Ngondo, Dangoté, CUD, Port de Douala) avec la caution de la présidence dela Républiquequi en est garante et en surveillera l’exécution et d’autre part la question de l’implantation à proximité des habitations d’une cimenterie dont l’impact environnemental n’aurait pas été pris en compte. Cette deuxième question qui concerne l’ensemble des populations de la ville de Douala et pas seulement le peuple Sawa sera suivie par la société civile.

=============

NGONDO 2012 Thème : "MUSANGO !" MUSANGO Pete !
LE CHOIX DES THÈMES
Une Logique Spirituelle

Chaque année, journalistes commentateurs et autres sociologues s’obstinent à interviewer les officiants du Ngondo et autres dignitaires afin de comprendre la réalité de ces THÈMES qui varient d’année en année.

La réponse à ces interrogations est vaste et intelligible dans la mesure où il est facile de décrypter la motivation de ces Thèmes à la lumière des réalités historiques de ce peuple de l’eau.

Le Ngondo n’est pas seulement une gigantesque mobilisation d’une communauté ayant en commun l’origine géographique, le port du Sanja pour les Hommes et du Kaba pour les Femmes, la tradition de la pirogue, avec pour la finalité des réjouissances populaires sur fond de rites hermétique. Le Ngondo, si l’on peut se permettre de basculer dans le Domaine scientifique, pour être plus précis, c’est l’ADN du peuple Sawa. C’est l’élément originel à travers lequel on peut indubitablement reconnaitre un Sawa, l’élément qui le distingue.

Aujourd’hui que la mondialisation s’active à diluer toutes les valeurs singuliers pour les mélanger dans le douteux « melting pot » d’une prétendue civilisation de l’universel, le danger est grand, pour les communautés, de perdre les unes après les autres, ce qui constitue leurs identités intrinsèques.
Et ce danger le Ngondo l’avait perçu dès le 18ème siècle quand il était déjà institution suprême qui siège sur un banc de sable en plein milieu du fleuve Wouri.

Aujourd’hui en ce début de 21ème siècle, le Ngondo, sans se déconnecter des réalités de son époque, fait son devoir et rien que son devoir : rassembler tous ses filles et fils autour de valeurs positives communes, leur ré inculquer la force de la tradition, les galvaniser en leur inoculant une vigoureuse prise de conscience, cultiver et maintenir dans leur mental en eux des valeurs fondamentales telles que le sens de l’effort, la paix la solidarité, le respect, le développement. C’est à cette exigence que chaque thème de chaque édition du Ngondo répond.

LES DIFFÉRENTS THÈMES
Que l’on se souvienne en :

- 1991, à l’occasion de la Renaissance du NGONDO, le Thème « Mulongo te mu Ben Tina » fut choisi bien à propos. Un Thème qui rappelait à tous que chaque plante a une racine. Sans racine, il n’y a pas de vie. Il était question de rappeler leurs racines aux Sawa, et de les sortir définitivement de la gangue dans laquelle la politique, la peur et le temps les avaient enfermés.

- Puis ce fut « Ka muna Sawa », un thème tout aussi limpide qui invitait les uns et les autres à vivre selon des US et COUTUMES propres.

- « Moto te o epol’ao » (chacun à sa place) fut encore plus précis dans la mesure où cet adage purement Sawa invitait et incitait les Sawa à prendre conscience de leur place dans la société et de la valoriser.

- Avec « Mesanedi » (l’Aube)- le message de prise de conscience de l’édition 1999, il était question d’exciter le sawa ; comme au petit matin, de se lever vigoureusement et de se mettre au travail à l’aube du 21ème siècle.

- Puis vint « Musango o Mboa Su » (la paix chez-nous) ici c’était la culture de la paix. la paix des cœurs, la paix des esprits, la paix tout court, car rien de viable ou de durable ne saurait se construire dans un environnement de rivalité, de coexistence belliqueuse, de récrimination ou de tension. Cette paix, les Sawa n’en finissent pas de la cultiver non seulement entre eux-mêmes, mais surtout tout autour d’eux.

- « Mulatako », le thème choisi en 2001, fut une fulgurante invite à une politique d’union des actions réalisées dans un but commun, le rejet des égoïsmes et des replis sur soi, la culture du rassemblement de ses fruits.

- L’édition 2002 du Ngondo eut pour thème « kiele Bonam » (Demain le Bonheur). Traduction : le bonheur n’est pas difficile à atteindre quand on sait s’y préparer, et pour l’atteindre, il faut une prise de conscience, une détermination à le recherche ; et ce n’est possible qu’en cultivant des valeurs positives.

2003 « Oa na Mba » (Toi et Moi) eut pour mobile d’enterrer les égoïsmes et de se rapprocher les uns des autres. Le message était clair : Les sawa ne sauraient se développer de façon honorable s’ils n’arrivent pas à prendre conscience de l’importance de leurs propres frères, le respect et la solidarité.
2004 « Dia nongo dia nongo » (joignons nos mains) inspiré du sage dicton qui dit : « Dia nongo dia nongo a si ma losane bwala » eut pour objectif de sublimer la solidarité, une solidarité qui semble être malheureusement une valeur perdue de nos jours, qu’il faut absolument réinstaller au sein de la communauté. On le voit donc, les thèmes du Ngondo sont d’une haute teneur morale et son choisis de façon bien précise dans le sens de l’élévation du peuple sawa dans le strict respect du prochain, dans la paix et pour le progrès commun.

2005 pour cette édition le thème : « Bolo o munja », (la pirogue à l’eau) rentrait dans la logique physique et métaphysique des précédents.

Car après avoir pris conscience de nos racines, après avoir invité les uns et les autres à s’unir, à s’aimer, à s’entraider, à se mettre ensemble et à prendre la mesure de ce qui les interpelle, l’heure était arrivé de passer à L’action, de se serrer les coudes, de poser des actions collectives à l’image des pagayeurs d’une pirogue qui , grâce à l’action synergique de leurs pagaies sur l’eau, peuvent la faire avancer.
Dès les premières semaines de l’année 2011, les fortes dissensions existaient au sein de la communauté sawa. Mais au-delà, eu égard à la perspective de l’élection présidentielle prévue à la fin de cette année-là, le Ngondo avait froidement mesuré toute les éventualités de divergences d’idées, de discordes, voire d’incompréhension qui pourraient s’accumuler par ici et par là le long de cette seule année.

C’est ainsi que l’institution traditionnelle du peuple sawa, qu’au sein des différentes composantes sociologiques installées dans l’aire spatiale Sawa. Une paix dont devait s’approprier aussi tous les camerounais. Allant plus loin dans cette logique, le concept de paix au village avait été institué et fortement prôné dans tout le sawaland avant et pendant toute la période électorale.

Le Ngondo avait vu juste. Il avait su crever l’abcès avant le temps.
Et nous voici en 2012, l’élection présidentielle est passée mais les menaces de désordre ou de mouvement d’humeur ne sont toujours pas complètement éloignées de nous. Il importe ainsi de ne pas ignorer cette réalité, et encore moins de faire comme si elle n’existait pas.

C’est pour cela que les sages du NGONDO ont persisté et signé : il faut continuer à cultiver la paix. Encore et encore. Musango. Musango pete.

Source : Ngondo Magazine 2005

Rédacteur en Chef : M. Camille NELLE (Journaliste) et Président de la COMMUNICATION du NGONDO

Bonne Fête du NGONDO 2012. — at Douala .

===================

PROGRAMME ET CALENDRIER NGONDO 2012
Du 02 Novembre au 2 Décembre 2012

Dikalo (Communiqué) :

Bref Résumé des séances de réunion pour l’organisation des Festivités du Ngondo 2012 au Mukanda (Palais DIKA AKWA : Siège du NGONDO).

PROGRAMME DES MANIFESTATIONS

POINT DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU NGONDO

Date : 01 Novembre 2012
Heure :10h
Lieu :Mukanda : Palais DIKA AKWA (Siège du NGONDO)
VISITE DES CANTONS

Sept (7) Cantons à visité à partir du 07 Novembre au 24 Novembre 2012
1-Bodiman Date: 07 Novembre 2012…   
Lieu d’organisation :Akwa-Nord
2-Bassa Date: 10 Novembre 2012…   
Lieu d’organisation : Chefferie Supérieure     3-Japoma     Date: 16 Novembre 2012…    Lieu d’organisation : Ecole publique (japoma) 4-Bele-Bele (Bonaberi) Date: 17 Novembre 2012… Lieu d’organisation : Stade DIKOLO     5-Bonebele (Deido)    Date: 21 Novembre 2012…    Lieu d’organisation : Ecole Publique     6-Bell (Bonanjo)    Date: 23 Novembre 2012…    Lieu d’organisation : Stade Policlinique
7-Bonambela (Akwa)    Date: 24 Novembre 2012…    Lieu d’organisation : Ecole Publique
INFORMATIONS :

1-    Le Tissu du Ngondo 2012 sera disponible à partir du 1er Novembre 2012 NB : c’est le même tissu que celui de 2011.

2-    Le culte oecumenique qui se passe avant la descente au wasa Dibo (Fleuve Wouri) se déroulera à l’Eglise Centenaire à Akwa le samedi 01 DEC.

3-    Le Carnaval de la Ville du Ngondo qui aura lieu à Douala n’a pas de date arrêtée car associé avec les Jeux Universitaire 2012.

4-    Le Cantol Akwa (Bonambela) par son Chef Supérieur S.M DIN DIKA AKWA III après 2ans de Mandats passera le Témoin du NGONDO au Chef Supérieur SM ESSAKA EKWALLA ESSAKA du Canton
Deido (Bonebele) pour un Mandat de 2 ans.

EVENEMENTS :

FOIRE CULTURELLE COMMERCIALE ET INDUSTRIEL Date : Du 17 Novembre au 02 Décembre 2012 Heure : 10h     Lieu : Stade Mbape LEPPE (stade d’AKWA)

CONCOURS ARSTISTIQUES INTER-SCOLAIRES     Date : Du 21 Novembre 2012 Heure : 14h     Lieu : Stade Mbape LEPPE (stade d’AKWA)

JOURNEE DE L’HYGIENE ET SALUBRITE     Date : Du 22 Novembre 2012 Heure : 10h Lieu : Dans tous les Cantons

COURSE CYCLISTE (critérium de la paix)     Date : Du 25 Novembre 2012 Heure :07h Lieu : artères de Douala

TOURNOI DES CHAMPIONS (Besua) Date : Du 26 Novembre 2012 Heure : 15h     Lieu : Stade Mbape LEPPE (stade d’AKWA)

CONFERENCE Date : Du 27 Novembre 2012 Heure : 15h     Lieu : Salle des Fêtes AKWA

CONCOURS DE L’EXCELLENCE CULINAIRE (Tolè)     Date : Du 28 Novembre 2012 Heure : 14h     Lieu : salle des fêtes AKWA   

GRANDE VEILLÉ DU NGONDO     Concours Miss Ngondo, Finale lutte Traditionnelle(Besua) et jeux Divers     Date : Du 30 Novembre 2012 Heure : 19h     Lieu : Stade Mbape LEPPE (stade d’AKWA) 

 

Source:  | Hits: 24759 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 18432 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 18024 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 18650 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 22995 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 22400 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 13831 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 31326 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 26585 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 16325 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 13433 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 28023 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 17031 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 20538 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 20449 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 15753 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 26992 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 18371 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 22222 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 14558 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 29187 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 19498 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 23355 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 17470 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 17297 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 17634 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 15798 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 11092 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 21268 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 21013 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 15568 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 14475 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 18950 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 15855 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 19306 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 15476 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 15662 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 22441 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 17564 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 17090 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 41494 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 21371 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 15496 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 18767 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 17888 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 20883 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 23006 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 29394 hits  | 3 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 18577 hits  | 0 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 18454 hits  | 0 R)

  How has Christianity changed? Nigerian pastors spread into Cameroon
( | 26.04.2007 | 14171 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks