Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.07.2005

Masosomanambè” : Le calendrier qui déterre l’histoire des Sawa 

Mbu, Tukuru et Dikéti, les trois descendants de Ngoso naufragés à la fin du XVè siècle avaient pour ancêtre Bwélé. C’est ce que révèlent, pour la mémoire, Jean-Pascal Ngando Ebonguè Akwa et Ernest Lottin Elimbi, deux Camerounais.

Le support est étonnant. La couverture laisse vaguement deviner en arrière plan, une course de pirogues sur le fleuve Wouri. Au premier regard en revanche, l’arbre généalogique de Bwélé, ancêtre des descendants de Ngoso, s’impose telle une mémoire écrite : “ L’histoire des peuples de la côte littorale camerounaise est tellement riche et passionnante, que nous avons voulu la faire partager avec les autres, qu’ils soient Camerounais, Africains ou d’ailleurs. ” Jean-Pascal Ngando Ebonguè Akwa et Ernest Lottin Elimbi, deux Camerounais de 42 et 41 ans, ont choisi de sortir un calendrier pour “ déterrer et mieux restituer l’histoire des peuples de la côte du Littoral camerounais ”. Pourquoi ce support ? “ Parce que c’est celui qui se prête davantage à la période des fêtes de fin d’année et du nouvel an ”, expliquent les concepteurs et réalisateurs du projet.
Le premier des peuples de la côte dont l’histoire est revisitée à travers ce calendrier ce sont les Bwélé. Le récit de leur aventure, relaté par Ernest Lottin Elimbi et Jean-Pascal Ngando Ebonguè est tout simplement étonnant : “ Rescapés d’une tourmente suite au déchaînement des éléments dans l’océan, trois descendants d’un certain Ngoso, rejetés au fond du Delta de Guinée sont recueillis par les habitants de Piti, aux confluents de la Dibamba, entre Douala et Edéa. C’est là qu’ils vont fonder leur foyer. Leurs souvenirs généalogiques remontent à un ancêtre nommé Bwélé. ”

Compléter le trépier
La suite de cette histoire ô combien passionnante de l’ancêtre des trois descendants de Ngoso, est à consulter sur “ Masosomanambé ”, le premier calendrier de l’histoire des peuples de la côte littorale du Cameroun.
Au fait d’où leur est venue l’idée de consigner des pans entiers de l’histoire des Sawa sur un calendrier ? “ Depuis une quinzaine d’années, nous faisons des recherches sur l’histoire et la civilisation sawa. Pour sortir ce premier calendrier, nous avons consulté à la fois des sources écrites et orales. Car la langue douala, par exemple, est très complexe parce que beaucoup trop riche. Il en faut donc une maîtrise quasi parfaite pour éviter des contresens ”, notent-ils encore. Parmi les sources écrites de première main, le dictionnaire de Hemlinger en langue douala, la Bible en douala de Alfred Saker corrigée par Karl Meinof, mais aussi les écrits et textes des Moumé Etia, Dicka Akwa de Bonambela. Quant aux témoignages oraux, M. Epée Valère à qui l’on doit la traduction des proverbes qui illustrent chaque mois du calendrier, l’architecte Mangas ou encore Ntonè Martin, ont eu de nombreuses heures de travail avec les deux initiateurs et producteurs du calendrier : “ Ces anciens, véritables dictionnaires vivants de notre patrimoine culturel et historique, ont été d’un apport inestimable ”, confient Ernest et Jean-Pascal.
Un tel travail, dont la réflexion a été engagée à la fin des années 80, ne peut que marquer fortement ceux qui en ont eu l’idée : “ Après ce coup d’essai, nous avons appris qu’avant l’arrivée des colons au Cameroun, la communauté Sawa était déjà très organisée. Les Sawa connaissaient un Dieu Tout puissant, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Et pour nous, ça a été une vraie révélation ”.
Pour décembre 2005, Ernest Lottin Elimbi et Jean-Pascal Ngando Ebonguè Akwa pensent compléter le trépied de la grande famille qui forme le peuple sawa : “ Nous sommes bien avancés pour que dès la fin de l’année, le calendrier en langue Bassa soit disponible et pour 2006, celui en langue Bakoko ”, concluent-ils.



* Le calendier “ Masosomanambè ”, les trois pierres du foyer de Dieu,
est en vente pour la somme de 1.000 Fcfa (mille francs).




Par Jean-Célestin EDJANGUE
 

Source: Le messager | Hits: 31569 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(4)

PLUS DE NOUVELLES


  Alexandre DOUALA MANGA BELL
( | 10.08.2007 | 29383 hits  | 0 R)

  Que represente le roi-martyr Duala Manga Bell pour le Peuple Sawa ?
( | 06.08.2007 | 21693 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l´Afrique (suite)
( | 01.08.2007 | 21182 hits  | 0 R)

  Achille MBEMBE démonte le mensonge de Sarkosy sur l’Afrique
( | 01.08.2007 | 21978 hits  | 0 R)

  Portrait: Kaïssa Doumbe Moulongo Sylvie
( | 01.08.2007 | 25878 hits  | 0 R)

  "Appel à la Jeunesse Africaine" par Théophile Obenga
( | 30.07.2007 | 25276 hits  | 0 R)

  EDEA: Menace sur le projet d’extension d’Alucam
( | 18.07.2007 | 16051 hits  | 0 R)

  Franklin Boukaka, le poète assassiné en 1972. Immortel Boukaka: Rumba engagée, Poésie musicale et Panafricanisme
( | 16.07.2007 | 34522 hits  | 0 R)

  Ebenezer KOTTO ESSOME : l’homme et son rêve d’Afrique
( | 16.07.2007 | 30509 hits  | 0 R)

  Portrait: Laurent ESSO
( | 16.07.2007 | 18609 hits  | 0 R)

  Douala: une Exposition de 8 Photographes
( | 15.07.2007 | 15631 hits  | 0 R)

  Nguéa Laroute démarre sa tournée européenne. Videos et Interview
( | 09.07.2007 | 31561 hits  | 0 R)

  La Pagode: Le palais royal transformé en centre d’affaires
( | 09.07.2007 | 19885 hits  | 0 R)

  Juillet 1902. Mpondo Akwa, chef de la délégation du NGONDO au Reich Allemand
( | 07.07.2007 | 23562 hits  | 0 R)

  Ngondo 1991: Remember EKE EBONGUE
( | 03.07.2007 | 23540 hits  | 0 R)

  Grand Sawa : une chaîne d’unité à redorer
( | 03.07.2007 | 18543 hits  | 0 R)

  Um Nyobé: Cet autre hommage à Mpondol
( | 01.07.2007 | 30403 hits  | 1 R)

  Manu Dibango forever...VIDEO
( | 01.07.2007 | 21118 hits  | 0 R)

  Remember Sembene Ousmane - Hommage au grand Africain
( | 28.06.2007 | 25182 hits  | 1 R)

  La France blocque la Réfection des routes à Douala
( | 27.06.2007 | 17208 hits  | 0 R)

  Tout le monde est Bakoko ! par Suzanne KALA LOBE
( | 26.06.2007 | 32862 hits  | 1 R)

  Hommage: Un monument pour Um Nyobe
( | 26.06.2007 | 22347 hits  | 0 R)

  Une inébranlable conviction sur notre destin, par Shanda Tonme
( | 25.06.2007 | 26660 hits  | 2 R)

  Sanaga-Maritime Edéa: L’élite en équipe pour le sport
( | 25.06.2007 | 20194 hits  | 0 R)

  BAKASSI : Découvrez la péninsule - Discover the Peninsula
( | 19.06.2007 | 20041 hits  | 0 R)

  Cinéma : "The making of" du film "Le don involontaire" de Serge Alain Noa
( | 15.06.2007 | 20675 hits  | 0 R)

  Combat: La singulière chronique d’Eyoum’a Ntoh
( | 15.06.2007 | 18603 hits  | 0 R)

  Au Fil du WOURI ... et nous sommes Heureux.
( | 15.06.2007 | 13121 hits  | 0 R)

  Ousmane Sembène, panafricaniste et pionnier du cinéma africain, est mort
( | 11.06.2007 | 24097 hits  | 0 R)

  Kaba Days Are Here; By Poubum Lamy Ney
( | 04.06.2007 | 24158 hits  | 0 R)

  Spectacle : Concert anniversaire d´Universal de Sylvain Nkom
( | 03.06.2007 | 18081 hits  | 0 R)

  Urbanisation : Une stratégie pour étendre Douala en examen
( | 02.06.2007 | 16782 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Bienvenue au CamerWood
( | 01.06.2007 | 21939 hits  | 0 R)

  ECRANS NOIRS 2007 - Le Festival: Bassek ba Kobhio, Jean Pierre Bekolo, Cyrille Masso
( | 01.06.2007 | 18708 hits  | 0 R)

  L´HORREUR, L´HORREUR : DIX MILLIONS DE MORTS?
( | 31.05.2007 | 22512 hits  | 0 R)

  Portrait: Gottlieb Lobe Monekosso
( | 30.05.2007 | 17735 hits  | 0 R)

  La paranormal n’est pas particulier à l’Afrique
( | 25.05.2007 | 18535 hits  | 0 R)

  SAWANITE : entre le front du refus et la tentation d’adhérer
( | 20.05.2007 | 25443 hits  | 2 R)

  S. E. M. Mbella Mbella, nouvel Ambassadeur du Cameroun à Paris, reçoit les artistes musiciens camerounais
( | 20.05.2007 | 20543 hits  | 0 R)

  Kumba Traditional Council Want GRA Land Refunded. By Olive Ejang Tebug, PostNewsLine.
( | 10.05.2007 | 19789 hits  | 0 R)

  Le Père Engelbert Mveng: Commémoration. Pionnier de l´Egyptologie avec Ngom Gilbert, Dika Akwa, Obenga et C.A. Diop.
( | 08.05.2007 | 44585 hits  | 1 R)

  Douala : Un patrimoine culturel riche, ville d´art et d´histoire
( | 05.05.2007 | 24851 hits  | 0 R)

  Discographie: Le premier cri de Roots Racines Mianga
( | 05.05.2007 | 18304 hits  | 0 R)

  Pourquoi le Cameroun n’a pas décrété un deuil national ?
( | 04.05.2007 | 21408 hits  | 1 R)

  Henri DIKONGUÉ - Missodi Africa Tour 2007
( | 04.05.2007 | 20594 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte d’un citoyen du chef-lieu du département de la Sanaga maritime au ministre de la Santé Publique. Par Mangwe ma Yongui Nikita*
( | 03.05.2007 | 24155 hits  | 0 R)

  Richard Bona parle du Peuple Sawa, Ngondo, Makossa.
( | 02.05.2007 | 26489 hits  | 0 R)

  Cameroun: Drame aérien à Douala. 114 Morts. Pas de Deuil National. Confusion et Médiocrité
( | 01.05.2007 | 32940 hits  | 3 R)

  Association: "Agir ensemble en Sanaga-Maritime" (Agir SM)
( | 01.05.2007 | 21581 hits  | 0 R)

  Toups Bebey est le directeur artistique d’un festival qui se tient au Gabon.
( | 01.05.2007 | 21270 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks