Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
10.11.2005

" Bolo O Munja " 

Les préparatifs de la fête de l´eau ont démarré la semaine dernière dans la ville de Douala. Aujourd´hui plus qu´hier, les Sawa veulent se retrouver autour d´une même table pour regarder vers l´avenir.

Plantes rampantes, feuilles de bananiers séchés, feuilles de fougères C´est dans ce décor très africain que s´est tenue vendredi 4 novembre la conférence de presse marquant le début du lancement des manifestations de l´édition 2005 du festival du Ngondo. Autour de la table, Sa Majesté Milord Mbappé Mbwanga, président en exercice de cette rencontre culturelle et chef de Bonabéri, les secrétaires Moni Akwa et Yobe Pamphile, le responsable de la communication Antoine Richard Lobe et Henry Manga. Au menu de cette conférence, le programme du Ngondo, le développement du thème choisi cette année et le rôle du Ngondo dans la communauté des peuples de l´eau.

La fête proprement dite se déroulera du 26 novembre au 4 décembre 2005. Au menu, foire gastronomique, concours de musique, conférence de presse, danses et animations diverses, fête de la jeunesse, élection miss Mais avant, la fête dans les cantons a débuté samedi 5 novembre, dans le canton des Bonambela, par une soirée de fête au lycée d´Akwa Nord à Bonamoussadi.

" Bolo O Munja ", qui signifie retour aux sources ou encore tous dans la pirogue, est le thème que les responsables du Ngondo ont choisi cette année. " Après l´élaboration des discours axés sur la paix, l´unité, la solidarité, l´avenir dans le bien être et le bonheur de la communauté, le Ngondo, assemblée traditionnelle du peuple Sawa ", estime qu´il est temps de faire un retour aux sources pour interroger les ancêtres et construire un imaginaire collectif, susceptible de rétablir les colonnes de la citadelle tombée en désuétude. C´est un hymne à un retour aux sources du peuple Sawa, pour engager un combat et vaincre à l´occasion toutes les pesanteurs qui l´empêchent de se développer. " Pourtant, c´est un peuple épris de paix d´éthique, d´abnégation et de sacrifice ", ont-ils proclamé.

Entre effort et courage

" La pirogue sur le fleuve est un appel à plus d´effort, de courage et même de patience ", expliquent les organisateurs de cet évènement. Car, la pirogue est un moyen de déplacement, de relais entre deux rives dans l´environnement marin. Un élément qui représente le vrai héritage du peuple Sawa, surtout que pour faire avancer une pirogue, il faut des pagaies et des pagayeurs. " Finis donc l´immobilisme et les atermoiements ", place à l´action, à l´effort, pour maintenir sur le fleuve cette pirogue qui, contre vents et marées doit atteindre le rivage.



Vieille de 300 ans, l´assemblée traditionnelle du peuple Sawa régente les rapports entre les différentes communautés et donne des avis indicatifs sur le plan mystique, socioculturel. Pourra-t-elle cette fois encore, entraîner ses enfants dans la même barque ? Cette année, la nouveauté qui rentre dans le programme, c´est cette course de natation, qui regroupera une vingtaine de nageurs, qui vont traverser le fleuve Wouri d´un bout à l´autre à la nage.


Le Ngondo 2005 sera célébré du 26 novembre au 4 décembre. Jour de l’apothéose sur les berges du Wouri sous la présidence de Sa Majesté Paul Milord Mbappè Bwanga, le chef du canton Bellè Bellè. Le tour des différents cantons reste au programme selon un calendrier qui n’est pas encore rendu public avec à chaque étape l’élection des Tolè les miss des différents cantons qui rivaliseront de grâce de savoir-faire et de savoir tout cours lors de la grande veillée du 3 au 4 décembre 2005. Entreront en lice cette année les filles du Sud-Ouest. Les garçons auront également leur mot à dire à travers la lutte traditionnelle. Tous les ngum des cantons vont confronter leur force, robustesse, agilité et astuces lors de la même grande veillée qui désignera le ngum des ngum (le champion des champions).
Il va sans dire que la fébrilité des compétitions va s’emparer des différents quartiers dès après la rentrée des classes pour mettre en condition les compétiteurs et les muses qui apporteront au Ngondo 2005 toute la ferveur, la saveur et les senteurs que seuls savent générer les Soyambe, les vrais fils et filles du terroir.

Occasion sera ainsi offerte aux nouveaux hommes du Ngondo : S.M. Paul Milor Mbappè Bwanga, le secrétaire général, le prince Mony Mony et son adjoint Pamphile Yobe de remuer leurs méninges pour offrir aux Sawa et à leurs invités un carnaval qui fera date dans les annales de l’histoire. Ce challenge a été pris le 18 août devant les journalistes réunis dans le Mukanda (Palais) de Dika Akwa nya Bonambela à Bonélèkè. Occasion aussi pour les hommes et femmes des médias de découvrir ceux qui constituent désormais le tendon d’Achille du Ngondo. Il s’agit pour la nouvelle direction de mettre en exécution la ligne politique globale de la manifestation, en étroite collaboration avec le président du Ngondo. Mony Akwa qui nourrit des ambitions spéciales pour le carnaval, partie visible du Ngondo doit ramener les nouvelles générations à s’impliquer dans la tradition qui selon ses dires “ tend à se perdre ”, à cause du “ modernisme ambiant ”, qui absorbe nos jeunes.




Par Vanessa Nana
 

Source: Le messager | Hits: 16808 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 16669 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 14789 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 14644 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 14878 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 17153 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 14185 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 17525 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 14840 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 13897 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 18438 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 16578 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 14129 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 22036 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 19179 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 13091 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 21997 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 19464 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 20534 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 15602 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 24105 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 28742 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 26898 hits  | 2 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 15570 hits  | 0 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 15456 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 21287 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 19920 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 18817 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 32638 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 26853 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 29694 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 16400 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 36944 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 32443 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22217 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 21854 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 21349 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 21075 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 20268 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 20015 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 19888 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 19837 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 13013 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 21429 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 26404 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 17222 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 15598 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 22688 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 18674 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 11168 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 14589 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks