Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
01.12.2005

Les propriétaires de stand marchent sur le Mukanda 

Insécurité, problèmes d’hygiène et de salubrité, coupures intempestives d’électricité... Les tenanciers de stand se fâchent. Mardi, le sous-préfet de Douala Ier a convoqué les protagonistes.

Que se passe-t-il dans l’édition 2005 du Ngond’a Sawa? Depuis le début des manifestations, le 18 novembre dernier, le sentiment qui prédomine est celui d’une cacophonie totale. Et lundi en fin d’après-midi, une quarantaine de propriétaires de stand à la foire qui se tient au Parc des Princes, face Sonel Koumassi, ont marché dans les rues de la capitale économique pour protester contre les conditions de déroulement de la foire du Ngondo 2005: “ C’est la pire des éditions du Ngondo depuis ces six dernières années. Rien ne marche vraiment. Ni l’électricité, ni l’eau. Et pour clore le tout, les Brasseries du Cameroun qui sont notre grossiste viennent faire la promotion d’une de leurs marques à moitié prix ”. Aristide tient le stand numéro 30, à la foire du Ngondo 2005 qui a ouvert ses portes le 19 novembre. Une dizaine de jours après cette mise en route, les mines sont pour le moins tristes chez les tenanciers des stands. Le climat général est même orageux : “ Il y a trop de problèmes cette année. On a l’impression d’être complètement abandonnés à nous-mêmes. Les organisateurs de la foire ne se préoccupent guère des difficultés qui perturbent la bonne marche de la foire ”, s’indigne à son tour Poupée, gérante d’un espace à la foire du Ngondo.

Dernier dimanche
Pour comprendre ce qui se passe dans cette foire depuis une dizaine de jours maintenant, il faut sonder les manifestants du lundi après-midi: “ Nous en avions par-dessus la tête. Jusqu’au samedi 26 novembre, les coupures d’électricité étaient courantes. Les produits destinés à la vente en souffraient. Et comme si cela n’était pas suffisant, un incendie est venu s’ajouter à ce tableau catastrophique. Un vent de panique a failli emporter la foire entière ” souligne Aristide. C’est pourquoi un tiers des exposants a décidé d’organiser une marche entre le Parc des Princes et le siège du Ngondo, au Mukanda. La grogne qui a commencé peu après 16h30 s’est achevée vers 19heures. Le secrétaire général du Ngondo, le prince Monny Monny ayant reçu les manifestants pour les écouter et essayer de calmer les esprits. Et il est vrai que la situation semble s’être un tantinet améliorée. Du retour à la foire, les manifesants ont comme par miracle trouvé les stands illuminés, signe que la lumière était effectivement revenue au Parc des Princes. Les tenanciers de stand se plaignent par ailleurs de “ l’absence de sanitaires et de lieux appropriés pour se soulager ” et surtout de l’attitude des Brasseries du Cameroun dont le bar occupe un espace impressionnant: “ Nous avons installé nos couleurs en affichant le jeu concours d’une de nos marques qui précise qu’il y a 200 pièces d’or à gagner. Ce qui a provoqué la colère de certains tenanciers de stand qui ont cru y voir une promotion de cette marque à 200 francs. Du coup, ils ont systématiquement détruit et effacé la moindre trace de notre entreprise. C’était très grave. J’ai eu la peur de ma vie ”, témoigne Arlette, l’une des animatrices de l’espace Brasseries du Cameroun. A quelques pas de là, le concurrent allemand Isenbeck se frotte les mains : “ qu’ils les laissent venir s’installer. Nous, on a pas de problème. Alors, ils nous rendent forcément service ”, assure-t-on chez le brasseur Germanique. Du côté des organisateurs du Ngondo 2005, on crie à la manipulation des individus qui n’ont pour la plupart rien à voir avec la foire. Le sous-préfet de Douala Ier a réuni les différentes parties pour leur demander un retour à la raison.
La foire 2005 de l’assemblée traditionnelle du peuple Sawa aura connu bien de difficultés. Les 80.000 Fcfa déboursés par chaque propriétaire pour avoir un stand, sans compter les frais de fonctionnement comme l’achat d’un congélateur ou des produits de consommation, risquent d’être difficiles à amortir.
La foire refermera ses portes ce week-end. Samedi soir il y aura une grande veillée au Parc des Princes, qui sera marquée notamment par l’élection de la Tolè, miss ngondo 2005. Dimanche la fête se déportera au bord de l’eau où une course de pirogue se déroulera pendant que le fameux vase ramènera du fleuve Wouri le message des ancêtres. Un défilé carnavalesque dans les rues de la ville marquera la fin de l’édition 2005 du ngond’a Sawa.

En dépit de quelques couacs, les manifestations du Ngondo 2005 s’acheminent vers l’apothéose du 4 décembre avec l’immersion du vase rituel au lieu dit Base Elf sur les bords du fleuve Wouri. Le grand culte de l’eau, avec la communion des ancêtres sera précédé par une veillée culturelle au Parc des princes à Koumassi-Bali. A trois jours du jour J, deux manifestations sont programmées : la première ce jeudi 1er décembre à 17 heures à la Salle des fêtes d’Akwa est une conférence avec pour thème “ Contribution du Cameroun à la formation de la France libre. ” L’autre est un concours Grand Prix Découvertes musicales du Ngondo qui a lieu demain vendredi 2 décembre au Parc des princes. Un concours réservé aux artistes en herbe.


Par Jean-Célestin EDJANGUE
Le 01-11-2005
 

Source: Le messager | Hits: 12120 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 13220 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 11826 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 11633 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 11780 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 13872 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 11775 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 14935 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 12049 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11345 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 15598 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 13778 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11376 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 18760 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 16045 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 10726 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 18641 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16299 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 16993 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 12749 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 20744 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 24849 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23311 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 12828 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 12713 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 17709 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 16602 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 15576 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 28691 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 22714 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 25556 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 13955 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 32439 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 28083 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 18794 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 18400 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 17741 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 17689 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 16849 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 16670 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 16463 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16299 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10484 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 17782 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22457 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 14640 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 12840 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 19404 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 15594 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 8999 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12263 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks