Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
30.07.2005

LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO 

LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO

a) 1ère version

Lorsque KALA A NGANDO apprit que MUDULU A EBELE a été pris en flagrant délit d´adultère avec sa femme, il alla se battre avec MUDULU qui le battit sévèrement(1)

Les Deïdo seraient arrivés à leur lieu actuel en 1798. Mais nous croyons avec le calcul des générations que c´est entre 1793 et 1796.
Le territoire des Deïdo était limité : à gauche en regardant le Nord par les Akwa,de Bona Môle à Bona Ebokolo, et à droite par les Basa de Bona Jinje à Bona Basem. C´était un peuple de pêcheurs, remarqué par son ardeur au travail. Ils étaient polygames. Ainsi ils devinrent nombreux et le problème des terres se posa, ce qui engendra des querelles entre eux et les Basa-Bakoko.

Après le départ des Basa, EBULE tint conseil avec ses frères pour situer chacun. Selon les femmes d´EBELE, JINJE et sa mukua TEKI à l´extrême droites, TENE et NAMBEKE à l´extrême gauche. Comme dans toutes les maisons polygamiques duala, il y avait deux mièbè chez EBELE : JINJE à l´est, NAMBEKE à l´ouest.
Les Bona Mula habitaient au lieu actuel des Bona Ngando ; Les Bona Mole au lieu actuel des Bona Ebokolo.

1) D´autres disent que ce sont les fils de KALA qui voulurent violer une de leurs cousines pendant que les EBELE étaient aux champs. A leur retour, ceux-ci battirent sévèrement les fils KALA.
Ceux-ci leur firent la guerre, mais les Bona Ebele les vainquirent. Alors les Basa allèrent se réfugier plus loin et habiter près de la source appelée Tongwa´a Basa (à SIC CACAO actuelle).


b) POURQUOI LES DEIDO SONT-ILS A LEUR LIEU ACTUEL ?.....
.
(2ème version)

Nous avons vu qu´EBELE habite Madubwale avec ses parents ENJOBE et KAYE. Ils quittent cet endroit parce qu´EBELE avait été battu par l´assistance pour avoir donné un coup de poing à un champion de lutte Basa qu´il venait de faire tomber. La décision de la famille était d´aller habiter chez le père de la mère nommé EPEE A KWANE à Akwa-Est. A leur passage par le fleuve, ils rencontrent le "cousin" de la mère nommé NGANDO A KWA, fils de KWA-KU qui les confia à une de ses épouses nommée LEMBE. Celle-ci les conduisit à Bona Lembe. C´est là qu´EBELE mourut et sera enterré. Lors de leur séjour à Bona Lembe, lorsque les fils d´EBELE sont allés au champ avec leur mère, un de leurs "cousins" KALA-NGANDO dévierge une fille d´EYUM EBELE. Ils quittent alors Bona Lembe pour aller à Bona Kwane, là où 15 ans auparavant environ, ils voulaient se rendre. Arrivés à Deïdo au lieu dit actuelle-ment Bona Jinje, EBULE va dire au chef Bakoko MBIME A MUKOKO (dont c´était le village), son future beau-père et à la fille de celui-ci nommée NGON KINDA qu´ils partent habiter Bona Kwane (Akwa-Est) chez leurs oncles maternels ou "Balalo". Son futur beau-père lui offrit alors l´hospitalité sur son territoire.


D´où la naissance de Deïdo et la raison qui a fait que Deïdo est situé entre deux Akwa.
Il convient aussi de connaître que : Akwa-Est (Bona Ewonde) est de pure race Duala et que la chefferie traditionnelle leur appartenait et qu´ils étaient sur les bords du Wouri avant les Ku.
 

Source:  | Hits: 11585 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Le trésor que l’Allemagne doit au Cameroun
( | 07.12.2006 | 13285 hits  | 0 R)

  le rideau est tombé sur les cérémonies du Ngondo 2006
( | 06.12.2006 | 11861 hits  | 0 R)

  Le message du NGONDO 2006 - L’UNITE ENTRE TOUS LES CHEFS
( | 04.12.2006 | 11688 hits  | 0 R)

  Ngondo : Le vase sacré attend recevoir le message ancestral
( | 30.11.2006 | 11821 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006 Kicks Off by. Joe Dinga Pefok, PostNewsLine
( | 29.11.2006 | 13924 hits  | 0 R)

  Interview du Chef Supérieur Deido Essaka Ekwalla Essaka
( | 18.11.2006 | 11816 hits  | 0 R)

  Origine du Ngondo
( | 15.11.2006 | 14981 hits  | 0 R)

  Ngondo: Espoir d´une jeunesse déracinée.
( | 15.11.2006 | 12090 hits  | 0 R)

  Ngondo 2006: Le Programme officiel
( | 15.11.2006 | 11383 hits  | 0 R)

  LA VEILLEE DU NGONDO
( | 14.11.2006 | 15646 hits  | 0 R)

  LE NGONDO.....par Maître DOUALA MOUTOME
( | 14.11.2006 | 13820 hits  | 0 R)

  La célébration du Ngondo
( | 14.11.2006 | 11416 hits  | 0 R)

  LE NGONDO - Le Paradis Tabou - Autopsie d´une culture assassinée - Ebele Wei ( Valère EPEE)
( | 12.11.2006 | 18836 hits  | 3 R)

  Temoignage: Ces pionniers qui s’en vont
( | 11.11.2006 | 16090 hits  | 0 R)

  LE BOURBIER IVOIRIEN (par Sam Ekoka Ewande)
( | 08.11.2006 | 10791 hits  | 0 R)

  Initiatives : le pied du Dr Paul Ngallè Menessier à l’étrier
( | 30.10.2006 | 18722 hits  | 2 R)

  ACTION de GRACE du Dr. MENESSIER
( | 30.10.2006 | 16391 hits  | 1 R)

  SAMUEL EBANDA II - Le muezzin de la culture camerounaise gravement malade
( | 29.10.2006 | 17048 hits  | 0 R)

  NJO LEA : LE REVE BRISE
( | 26.10.2006 | 12796 hits  | 0 R)

  Eugène Njo-Léa : Au bout d’une triste prolongation…
( | 25.10.2006 | 20797 hits  | 4 R)

  LE “KABA NGONDO” - exposition "Lambo la tiki" Douala
( | 24.10.2006 | 24931 hits  | 0 R)

  PEUPLE SAWA: avant de passer à l´action - TROISIEME FEUILLE DE ROUTE
( | 22.10.2006 | 23401 hits  | 2 R)

  Aftermath of the Trial
( | 22.10.2006 | 12870 hits  | 0 R)

  Epilogue
( | 22.10.2006 | 12761 hits  | 0 R)

  Mpondo´s Reply
( | 19.10.2006 | 17765 hits  | 0 R)

  The Charges
( | 19.10.2006 | 16656 hits  | 0 R)

  Dr. Levi´s Defense
( | 19.10.2006 | 15632 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Overview of the Legal Context
( | 16.10.2006 | 28778 hits  | 2 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Background to the Trial
( | 16.10.2006 | 22781 hits  | 0 R)

  The Story of Mpondo Akwa (1905): Dr. Moses Levi of Altona defending Prince Mpondo from Kamerun
( | 12.10.2006 | 25660 hits  | 1 R)

  Moukouri Manga Bell : L’opposant à la retraite
( | 12.10.2006 | 13997 hits  | 0 R)

  Adolf Lotin Same, fondateur de la 1ère Eglise Africaine au Cameroun
( | 07.10.2006 | 32548 hits  | 1 R)

  Le Pasteur LOTIN SAME
( | 06.10.2006 | 28142 hits  | 2 R)

  Rires et larmes pour Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 18850 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin comme vous ne l’avez pas connu : Protais Ayangma : l’écorché vif que j’aimais
( | 06.10.2006 | 18460 hits  | 0 R)

  Hommage à un poète bantou: Eboa Lotin chroniqueur du quotidien
( | 06.10.2006 | 17810 hits  | 0 R)

  Hommage à EBOA LOTIN, poète, artiste et journaliste
( | 06.10.2006 | 17738 hits  | 0 R)

  Réaction sur l´article "Le Pasteur Lotin Same"
( | 06.10.2006 | 16905 hits  | 0 R)

  Eboa Lotin, neuf ans déjà
( | 06.10.2006 | 16719 hits  | 0 R)

  La classe de l’oncle Tom
( | 06.10.2006 | 16516 hits  | 0 R)

  Hommage appuyé à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 16350 hits  | 0 R)

  L´Intérieur de la nuit - Léonora Miano
( | 06.10.2006 | 10530 hits  | 0 R)

  Suzanne Kala Lobé : Il tournait ses souffrances en dérisions
( | 06.10.2006 | 17838 hits  | 0 R)

  Rires et larmes pour un poète bantou : Trente jours pour rendre hommage à Eboa Lotin
( | 06.10.2006 | 22528 hits  | 2 R)

  COMMUNAUTE URBAINE DE DOUALA
( | 04.10.2006 | 14692 hits  | 0 R)

  ENCORE ET TOUJOURS LE HAPPENING; par Sam Ekoka Ewande
( | 04.10.2006 | 12879 hits  | 0 R)

  Christine Njeuma: Cameroon´s Pioneer Female Pilot
( | 28.09.2006 | 19465 hits  | 0 R)

  Sarah Etonge, one of the greatest Sawa woman athletes
( | 28.09.2006 | 15658 hits  | 0 R)

  Bana Ba Nyué de Adrien Eyango
( | 28.09.2006 | 9042 hits  | 0 R)

  L’Ecole Maternelle est le Cimetière de nos Cultures et Langues
( | 27.09.2006 | 12311 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks