Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      


11.04.2006

ASSOCIATION DES SAWA A DES ICONOGRAPHIES INADEQUATES AU CONTEXTE DU SITE INTERNET. 

Par Mpeke Mu Ntonga. Londres ce 11.04.2006

Je tiens à remercier l’effort fait ici de nous épargner quelques iconographies qui n’ont rien à voir avec la tradition ou le déploiement des Sawa dans le temps. Ces mentions publicitaires nous étaient d’aucunes utilités. Elles nous aliénaient. Comme quoi, notre action ici commence a avoir des retombées positives.

Il faut ne pas confondre tolérance et laxisme. Le premier devient très facilement le second.

Je crois toujours que certaines réactions quoique vives n’ont rien de bien diaboliques quand elles revêtent la douleur des individus qui se sentent voler leur identité. La Sawanité ou la Sawanitude c’est aussi ça : la reconquête de notre identité originelle. Menessier en a ouvert ici une piste. Manjombe en ouvre une autre. Explorerons les sans verser de l’huile dans le feu de nos vielles querelles que nous voulons ici éteindre et non attiser.

La qualité et le panache qu’on reconnaît à Menessier Ngalle dans ce débat sur le grand Sawa, c’est d’être aller bien plus loin que certains ne l ‘on fait jusqu’ici. Il propose un concept et non une idéologie. Gardons nous donc de faire ce dont nous sommes capables. Nous devons procéder par étapes n’eut été la passion des uns qui les poussent a vouloir à heu et dia la Sawanitude ou la Sawanité toutes prêtes sur ce plateau concocté de toutes pièces.

Ne soyons pas simplistes et ainsi sombrer dans du cleintelisme ou du tribalisme au sein même de notre Grande Famille Sawa. Regardez, cherchez, analysez, vous comprendre alors que la Sawanité ou la Sawanitude ne doit pas se limiter qu’a quelques groupuscules d´associations Sawa (Douala) qui sont ici en Europe ou aux Cameroun avec des objectifs qui ne correspondent pas aux réalités du moment et des Sawa d’aujourd’hui. Des associations, qui n’œuvrent malheureusement que pour la fête. L’heure est-elle uniquement pour la fête ?

Je ne veux contredire ici aucune bonne intention. Mais je suis contre la simplicité et la légèreté. On peut associer l’action collective de développement avec le divertissement. Mais que le divertissement seul en soit le mobile n’est pas de mon goût. Et si c’est ça la Sawanité ou la Sawanitude, alors , je crois qu’on fait fausse route.

Le tout n’est pas non plus de vouloir organiser des fêtes ou carnavals ici en Europe ou au pays. La question est de savoir pourquoi ? Et comment ? Et avec quels moyens ? Et avec qui ?

Le grand Sawa est un projet qui je le répète existe depuis le temps de nos ancêtres. Si je dis que le Grand Sawa existe depuis le temps de nos ancêtres c’est parce que, recherchant mes origines proches, je me suis rendu compte que les Sawa sont tous descendants d’une très proche lignée familiale. Il n’y a pas de contradiction de dire que ce débat existe depuis ce temps là. La Sawanité ou la Sawanitude que nous voulons construire doit avoir des fondements, des bases, et ces bases sont, qui nous sommes : Un peuple, un seul.. Batanga, Ewodi, Balimba Duala, Mbo’o, Balong, Bakweri, Boh… Pas une seule tribue.

Le Sawa n’est donc pas malheureusement que Douala, ni moins Akwa, ni moins Béssenguè ou Bonatéki, Bonapriso… Ouvrez vos âmes, c’est plus grand que ça.
Je veux toujours croire que la tâche de ce site internet est celle de nous faire découvrir cette histoire, notre histoire, écrite pour nous rapprocher et non nous diviser.

L’existence de quelques associations de Sawa ressortissants uniquement de Douala ne doit pas donner l’impression d’ être le Grand Sawa. Le Grand Sawa est un ensemble grand comme la côte du Cameroun. Qui se doit d’être une assemblée recomposée même avec ces éléments là, en ce moment épars. C’est l’œuvre même que nos grands-parents tels que Ntonga Mu Bokamba, Dika Akwa, Bétoté Akwa… ont amorcé à leur époque avec d’autres moyens, ce qui n’a malheureusement pas aboutis comme ils l’espéraient. Si quelque chose de cette nature s’ est remise en marche au Cameroun je vous prie de m’en tenir informé.

L’idée néanmoins, n’est pas de savoir où va se faire quoi, le moment venue. Nous sommes un peuple. Et ce que je demande avant que d’aucuns émettent des intentions que je respecte, qu’il faut tenir compte de plusieurs facteurs qui doivent nous aider à parfaire notre entreprise. Ces facteurs sont dans des stratégies d’action de développement collectif. Émettons donc des propositions tout en pensant a en avoir les moyens (humains de qualité, des moyens matériels, techniques, financiers et logistiques.)

Mon expérience de gestion d’ associations et ONG de communautés diasporiques ici à Londres me laissent voir un phénomène de développement des pays du tiers monde initié à partir de l’occident par des enfants du terroir qui se tuent à la tâche et au froid ici en Europe pour envoyer ‘le western Union’ au pays. Ils ne font pas que ça, ils font mieux que ça. Ils se rassemblent. Ils créent. Ils bâtissent. Ils avancent.. J’ai du respect pour ceux qui reçoivent encore de l’argent qui leur vient des parents ou des amis depuis le Cameroun.

Si nous voulons monter un concept qui tiens la route, dépassons les petits schémas des associations sans objectif dans lesquels certains sont encore enfermés. (en loi coloniale 1901 qui ne font point de profit). Vous rappelez-vous une fois ici ce que cela représente que de faire du profit par apport aux associations occidentales à but non-lucratifs ?

Gardons nous de tout triomphalisme, la tâche est grande, le chemin parsemer d’embûches.

Nous avons besoin de toutes nos expériences, toutes nos connaissances, pour construire ce concept de la Sawanité ou Sawanitude. Ayons une approche constructive sans pour autant toléré l’intolérable.

Qu’on nous mettent des images de rassemblements Bamoum qu’on passe ici pour rassemblements Douala est gênant. Il faut se rappeler que ce site présente la culture d’un peuple et que ces éléments servent aussi à des recherches scientifiques. Comme quoi, ce site fait objet d’analyse de personnes qui ont des spécialités académiques.

Les photos des Bamoum qui accompagnent les derniers articles du frère Ngalle Menessier et d’autres ici dans ce site sont bien insultants. J’en attire votre attention. Ne postez pas d’images qui ne sied point au contexte du site a moins qu’il ait d’autres desseins. Nous ne vous en tiendrons pas rigueur pour ces absences.

© Mpeke Mu Ntonga, 2006. South Winds Publishings, London.UK
 

Source:  | Hits: 29841 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  Psycho-Slavery: Black Boys, White Female Teachers & The Rise of A.D.H.D.
( | 13.03.2011 | 40712 hits  | 0 R)

  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 38457 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 35882 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 35978 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 33395 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 34477 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 39326 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 42996 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 38061 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 39422 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 37723 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 38182 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 42675 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 38939 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 41349 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 35324 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 34319 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 37702 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 45010 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 33584 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 29915 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 40901 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 44636 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 40097 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 39616 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 38998 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 34916 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 44306 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 32450 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 34715 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 39187 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 38718 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 38515 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 36058 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 33448 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 38204 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 38543 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 30435 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 38683 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 30577 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 40845 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 34125 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 45175 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 38784 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 31618 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 37414 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 33585 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 46388 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 37696 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 44727 hits  | 2 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks