Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
02.07.2006

SAWA: LE TEMPS DE L´ACTION 

Vous avez bien voulu répondre à notre appel au consensus à l´action méthodique et réfléchie de notre pacte des générations Peuples Sawa.
Daignez recevoir mes chaleureuses salutations. Je saisis la présente occasion pour me rejouir avec le Comite Directeur pour tous ceux qui ont rejoint la plate forme pour la première fois mais aussi et surtout vous tous qui avez repris goût et engagement pour l´édification sawa qui rejette tout bricolage et tout amateurisme. Je voudrais vous remercier très sincèrement pour cette marque de confiance et d`amitié que vous avez témoigné à travers votre adhésion aux différemment feuilles de routes qui chaque jour nous avancent vers la définition de notre Gros plan.

Mboa. Si cette vitrine assure désormais et pleinement le rôle que nous attendons d´elle, nous le devons d`abord, aux résultats satisfaisants
des courageuses reformes qu´ensemble nous avons entreprises ensuite au climat de confiance instauré entre tous les enfants Douala Bakaka Malimba Bassa Bakoko Bo Bakwedi Bakoundou Bakossi Baneka Batanga Balong Mbang Babon Baffo Bafoun Bassosi Bakossi Ewodi etc etc. bref toutes les
composantes du Grand Sawa qui s´étend de Campo à Manfé en longeant la Sanaga le Wouri,le Nkam et le Moungo.

Il me semble en l´occurrence utile d´insister auprès de tous ceux qui se sentent investis d´une quelconque mission dans l´animation et l´enfantement d´ une dynamique sawa nouvelle de ne pas hésiter à écrire et à nous faire part de leur proposition. Si vous ne tenez pas à rendre publics vos écrits vous pouvez les poster au Comité Directeur qui se chargera de les faire discuter en séance de travail.

La prise en compte de cette dernière étant comme l´a si bien souligner Robert Manjombe non seulement un devoir moral mais aussi et surtout du ressort de l´ honêteté intelectuelle.

A travers Peuplesawa.com, les sawas dans leur immense majorité ont opté pour une action plus réaliste plus pratique et plus riche, qui se traduit par une politique de concertation par e-mail et reunion virtuelle sur des sujets délicats, de promotion de notre culture et de recherches plurielles sur les actions à mener pour restituer à notre peuple ses biens et son prestige naturel.

Les élites, les patriarches et le peuples dans toutes sa diversité constituent le moteur incontestable de ce processus et c`est la raison pour laquelle, nous nous réjouissons de votre adhésion massive à ce tournant décisif.

Toutefois, nous restons préoccupés par des comportements incompréhensibles et inexplicables de certains de nos frères et sœurs dont j´invite par ailleurs à reprendre leur place dans le débat sur la sawanité leur voix bien qu´elle ne soit pas indispensable reste tout de même nécessaire fusse- t- elle de la tendance la plus aiguë. Nous nous chargerons de ne retenir que l´utile et l´ essentiel.

La question n´est donc pas de savoir ce que fait la sawanité mais plutôt
Qu´ai-je fait pour construire cette sawanité pour la rendre plus active et plus forte. En d´autres termes, ne dites plus elle est écrite à demi-mot mais pausez-vous la question de savoir que dois-je faire pour la comprendre à plein mot; la dernière lecture réalisée par Robert Manjombe sur ce concept est assez illustrative. Ayons l´humilité de suivre son regard.

Peu importe sur quelle plate forme, Peu importe sur quels médias, peu importe sur quels supports, l´essentiel c´est de préserver notre dénominateur commun si nous ne nous trompons pas de chemin; ce qui est sur nous nous retrouverons tous à l´arrivée.

D´ailleurs les peuples et la culture Sawa compte aujourd´hui plus de cinq sites internets tout aussi actifs ; quoi de plus intéressant pour
une culture si grande et si riche ? Peuplesawa.com le berceau de la sawa cyber-culture se réjouit de devenir un véritable pourvoyeur de charismes et de groupes engagés pour la construction de notre Grand peuple. C´est le répondant philosophique de cette renaissance qui chaque jour élargi les frontières d un chantier multiforme et pluridimensionnel.

Ce sont les mystères de la sawanité

Vos contributions sont importantes même si elles sont parfois violentes et poussées à l´extrême. Elles nous inspirent et continuent à forger le sens de notre devoir. Aussi vrai que nous tenons à vous et gardons de vous tous; plutôt le souvenir de vos profils hauts: nous insistons sur la prise en compte des feuilles de routes que nous souhaitons voir appliquées pas seulement sur toutes les plates formes sawa mais aussi dans toutes les associations sawa que nous espérons aujourd´hui fédérer à travers une ligne spéciale de notre Gros Plan.

Mboa dans quelques jours nous allons donc clôturer cette phase préparatoire par la publication officielle de la troisième feuille de route.

Ce texte qui viendra ainsi boucler notre printemps fleuri nous ouvrira par la même occasion un Eté méditatif ponctué de journées de réflexion, de retrouvailles, de découverte etc. puis nous passerons donc à la deuxième phase a savoir la définition de notre " Gros Plan "

Au non du pouvoir que nous révèle la sawanité nous pourrions alors énumérer toutes les actions à mener de façon générale pour ramener la sérénité à notre peuple reconquérir nos paradis perdus et programmer une nouvelle dynamique de progrès susceptible de nous redonner notre « Blason d´honneur au concert des nations.

Nous comptons pour cela non seulement promouvoir un changement radical dans cette mentalité Sawa candide, défaitiste et fataliste qui brade tout sur son passage et n´hésite pas à retourner élever des murs de secours sur SONG´A KWANG mais aussi dénoncer et combattre le non-respect du droit des minorités qui n´est autre qu´une forme lente et discrète d´asservissement;
c´est même un génocide à tendance non violente et rien ni personne ne nous fera reculer car il y va de la survie même de notre peuple.

Cependant un tel pouvoir sur soi comme capacité à réguler la crise que connaît le peuple sawa aujourd´hui suppose des conditions sociales et éducatives favorables dès lors que le désir de reconnaissance ne peut être raisonné que si les protagonistes peuvent y trouver consciemment des repères dans le cadre des expériences relationnelles négatives et positives qu’ils vivent et ont vécu.

Il convient alors de voir à quelles conditions la conscience du devoir comme régulatrice de l´action est possible et donc peut à son tour rendre possible une conquête véritable de notre Mboa. Ce qui revient à s’interroger, loin de toute aventure extravagante métaphysique absolue et du postulat de la liberté qui encourage des salissures et des provocations irraisonnées, face aux conditions réalistes d’une sawanité pragmatique (logique de l’action et de ses règles en vue du succès).

Mboa. La vie toute entière est une perpétuelle confrontation entre les rapports de forces.

Il va donc de soit que je propose des solutions consensuelles à l´aube de cette reconquête qui ne prête pas des intentions aux différents concernés mais qui recherche la meilleure solution possible qui répond aux exigences de toutes les parties sans remettre en question l´unité nationale et la cohabitation pacifique des peuples de la République.

Mboa, cette action a besoin d´hommes et de femmes de moyens intellectuels et matériels mais aussi et surtout de stratégie; c’est en cela que notre équipe s´attèle depuis quelques temps et ce sera l´objet de notre Gros Plan.

La marée est encore basse profitons-en !

Dr. Paul Menessier
 

Source:  | Hits: 21123 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(1)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 20415 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 18803 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 19255 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 17872 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 18202 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 20644 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 24516 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 20733 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 21241 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 21205 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 19438 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 22729 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 20804 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 21828 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 19384 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 17917 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 18888 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 24028 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 17317 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 15977 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 22527 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 24891 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 22587 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 21879 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 21054 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 17613 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 25019 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 16771 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 19008 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 20728 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 20650 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 19415 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 19025 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 17543 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 20379 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 19841 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15975 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 21216 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 16016 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 20937 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 18452 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 24605 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 19982 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 16464 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 19722 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 18700 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 28786 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 21101 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 24920 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 31530 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks