Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
03.01.2007

Manu Dibango compose la musique de Kirikou 

Paris
27/12/2005 -
Le nouveau film d’animation du réalisateur français Michel Ocelot, Kirikou et les bêtes sauvages, est baigné de musique. Rencontre avec Manu Dibango, principal compositeur de la bande originale

Ce n’est pas la première fois que vous travaillez sur une musique de film ?
Il y a une quinzaine d’années j’avais déjà composé la musique d’un dessin animé diffusé à la télévision, notamment sur France 3, qui s’appelait Kimbo et Kita, l’histoire de deux enfants africains parcourant le monde, un film financé par la veuve d’Houphouët-Boigny, sa première femme. Il y eut 45 épisodes. J’ai composé également dans les années 70 pour L’Herbe sauvage, réalisé par Henri Duparc (Côte d’Ivoire), Ceddo de Ousmane Sembene (Sénégal), Le prix de la liberté de Dikongué Pipa (Cameroun) et, plus récemment, pour Le silence de la forêt de Basseck Ba Kobio (Cameroun).


Composer de la musique pour un film d’animation, est-ce une affaire légère ou très sérieuse ?
Dès l’instant où l’on dit oui, c’est un engagement. S’engager n’est jamais léger. Il faut essayer d’être à la hauteur de son oui. Pour ce film, nous avons travaillé pendant huit mois. Nous n’avons pas improvisé devant l’écran comme avait fait par exemple Miles Davis dans Ascenseur pour l’échafaud [Louis Malle, 1957] mais nous avons néanmoins travaillé à l’image. On cernait la plage où Michel Ocelot, le réalisateur, voulait de la musique, puis on mettait le métronome, la boîte à rythmes en marche pour trouver le tempo et on essayait d’ajuster les thèmes que j’avais préparé chez moi. Contrairement au premier Kirikou, où il y a avait peu de musique, celui-ci en est tout entier empli. En dehors des chansons des uns et des autres (Youssou N’Dour, Rokia Traoré, Ismaël Lo, Angélique Kidjo…), il y a beaucoup de musique sur les images.

Comment s’est organisé le choix des musiciens ?
Michel Ocelot ayant grandi en Afrique, du côté de la Guinée, il avait une certaine idée de ce qu’il voulait. Cela s’est fait avec Emmanuel Delétang, le co-réalisateur musical. On a monté un casting avec peu de musiciens. Ce devait être des gens qui se sentent bien entre eux, se comprennent. La partition est ouverte, il y a une interaction entre les différents intervenants. Nous avons enregistré sans stress, chez Philippe Brun, un preneur de son qui a l‘habitude de travailler avec des musiciens africains, dans un studio ouvrant sur un jardin. Il y a là notamment Noël Ekwabi à la basse et à la guitare, Loy Ehrlich aux claviers, qui a samplé des sons de kora et de balafon. On a fait venir Didier Malherbe pour la flûte, Steve Shehan pour les percussions, des musiciens traditionnels, comme Moriba Koita au n’goni, la chanteuse, Mamani Keita (j’ai d’ailleurs découvert là une chanteuse extraordinaire)…

Par rapport à d’autres musiques de films que vous avez composées, celle-ci vous a-t-elle causé davantage de soucis ?
Ceux qui avaient des cheveux se les ont arrachés, ça n’a pas été un long fleuve tranquille. Michel Ocelot est sourd [rire]. Il nous refaisait faire des choses qui ne lui convenait pas. En plus, c’est quelqu’un de très pointilleux. Un exemple : pour une scène où les femmes pilent du mil, ils ont acheté un pilon au marché à Dakar et ont enregistré le son là-bas. Arrivés à Paris, cela ne leur convenait pas. Il manquait le son du mil pilé. Il a fallu aller à Château-Rouge, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, acheter du mil et recommencer. De même quand il souhaite des enregistrements d’oiseaux, ce sont des oiseaux africains qu’il veut, surtout pas des oiseaux d’ailleurs.

Vous l’avez connu comment Michel Ocelot ?
Il m’avait déjà contacté pour le premier Kirikou, mais Youssou venait de faire des tubes et il était en pointe à ce moment-là. Les producteurs, à juste raison, l’ont engagé. Avec bonheur, puisque finalement, le générique, tous les enfants le chantent. Pour le deuxième film, Ocelot est revenu à la charge vers moi.

Quels sont les compositeurs de B.O. qui vous ont touché, les musiques de film que vous avez gardé en mémoire ?
Shaft, comme tout le monde, mais aussi La Chanson de Lara de Maurice Jarre, les musiques de Ennio Morricone. Un grand musicien, ce monsieur. Un mélodiste : tous ses thèmes peuvent se chanter. Michel Legrand, Quincy Jones sont également d’excellents compositeurs de bandes originales.

La musique de film est-elle un genre mineur ?
Certainement pas. C’est intéressant, déjà, car on travaille sur l’idée de l’autre et non sur la sienne propre. Ensuite, c’est un challenge, il faut trouver le juste équilibre entre la musique, les images, les dialogues. Enfin, si une musique de film s’incruste dans la mémoire des gens, n’est-ce pas important ? Qui n’a pas en tête le "chabada bada" d’Un homme et une femme et tout le monde a chanté le "Mexiiiico !" de Luis Mariano. C’est peut-être con mais ça marque.

Bande Originale Kirikou et les bêtes sauvages (ULM – Universal)

Patrick Labesse
 

Source:  | Hits: 21739 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  International Women´s Day 2011 (Sister Nyangon is honoured)
( | 11.03.2011 | 19019 hits  | 0 R)

  Race and Arab Nationalism in Libya by Glen Ford
( | 11.03.2011 | 17708 hits  | 0 R)

  Henriette Ekwè (Nyangon) primée aux Etats-Unis
( | 02.03.2011 | 18053 hits  | 0 R)

  Livre: COMMENT L´AFRIQUE EN EST ARRIVEE LA, par Axelle Kabou
( | 26.02.2011 | 16740 hits  | 0 R)

  Côte d´Ivoire - Le Panel de l´Union africaine propose de revenir aux Accords jamais respectés de Ouagadougou
( | 24.02.2011 | 17065 hits  | 0 R)

  Regards: La Grammaire de la Révolte
( | 14.02.2011 | 19317 hits  | 0 R)

  MISS NGONDO 2010: Ekambi Lobe
( | 12.02.2011 | 23085 hits  | 0 R)

  FOMARIC 2011: Hommage à Nkotti François
( | 09.02.2011 | 19536 hits  | 0 R)

  SCHISME DE 1814, MYTHE OU REALITE
( | 01.02.2011 | 19916 hits  | 1 R)

  CES ROIS DES BERGES DU WOURI
( | 01.02.2011 | 20042 hits  | 1 R)

  Who loves to hate Haiti? An interview with Haitian Activist Pierre Labossiere
( | 28.01.2011 | 18118 hits  | 0 R)

  COTE D´IVOIRE : L´EX REBELLE AB ACCUSE ! OUATTARA, SORO DANS LE COLLIMATEUR !
( | 13.01.2011 | 21324 hits  | 2 R)

  Kamerun: Une guerre cachée aux origines de la Françafrique (1948-1971)
( | 11.01.2011 | 19562 hits  | 0 R)

  L´imposture des Nations unies en Haïti et en Côte d´Ivoire
( | 09.01.2011 | 20442 hits  | 1 R)

  Et de quatre pour Samuel Eto’o Fils
( | 21.12.2010 | 18253 hits  | 0 R)

  Regards (sur la crise ivoirienne): En attendant le vote des bêtes sauvages...
( | 21.12.2010 | 16779 hits  | 0 R)

  Cote d´Ivoire: Face à l´impérialisme, l´avenir de l´Afrique se joue à Abidjan
( | 10.12.2010 | 17588 hits  | 0 R)

  Situation en Côte d´Ivoire: Déclaration et Appel du Bureau du Comité Directeur de l’UPC
( | 08.12.2010 | 22525 hits  | 1 R)

  Afrique, Colonisation: Invasion programmée de la Côte-d´Ivoire, par Aimé M. Moussy
( | 07.12.2010 | 16181 hits  | 0 R)

  Race as Biology is Fiction, Racism as a Social Problem is Real
( | 05.12.2010 | 14959 hits  | 0 R)

  Lettre ouverte au FESMAN III - par Rhode Bath-Schéba Makoumbou
( | 04.12.2010 | 21077 hits  | 0 R)

  Que sont devenues les anciennes Miss Ngondo ?
( | 04.12.2010 | 23530 hits  | 0 R)

  Le Ngondo, les sawa, l’Indépendance et la Réunification
( | 01.12.2010 | 21348 hits  | 0 R)

  PETIT-PAYS victime d’un coup monté. Un mandat d’arrêt contre Petit-Pays
( | 01.12.2010 | 20670 hits  | 0 R)

  L´HISTOIRE DU KABA -NGONDO
( | 01.12.2010 | 19768 hits  | 0 R)

  Le cinéaste Dikonguè Pipa - Les héros nationalistes honorés
( | 23.11.2010 | 16555 hits  | 0 R)

  Ngondo 2010: Foire, animations et gastronomie
( | 22.11.2010 | 23592 hits  | 0 R)

  la troisième édition du Festival Mondial des Arts Nègres
( | 04.11.2010 | 15795 hits  | 0 R)

  ACHILLE MBEMBE: POUR L´ABOLITION DES FRONTIÈRES HÉRITÉES DE LA COLONISATION
( | 03.11.2010 | 17974 hits  | 0 R)

  Gregory Isaacs, Jamaican reggae artist, dies at age 59
( | 30.10.2010 | 19452 hits  | 1 R)

  Calliste Ebenye: Le restaurant Sawa Village devient Mboa´su
( | 21.10.2010 | 19531 hits  | 0 R)

  Manu Dibango - Jean Serge Essous, qui était le maître ?
( | 15.10.2010 | 18266 hits  | 0 R)

  Thomas Eyoum ´a Ntoh: La longue agonie d´un chevalier de la plume
( | 16.09.2010 | 17952 hits  | 0 R)

  Charles Onana: L’Afrique centrale pourrait connaître le scénario rwandais
( | 16.09.2010 | 16591 hits  | 0 R)

  Hommage à Um Nyobé, 52 ans après !
( | 14.09.2010 | 19164 hits  | 1 R)

  Les migraines de la diaspora !
( | 28.08.2010 | 18560 hits  | 2 R)

  L’ultime Reconnaissance - Hommage à nos Hommes d´exception! Merci Pius NDJAWE
( | 06.08.2010 | 15099 hits  | 0 R)

  Décès jeudi de Jean Bikoko, l’un des doyens de la musique camerounaise
( | 22.07.2010 | 20111 hits  | 0 R)

  Le diagnostic d’un échec
( | 18.07.2010 | 15041 hits  | 0 R)

  Au-delà de la débâcle des Lions indomptables au Mondial 2010
( | 25.06.2010 | 19558 hits  | 1 R)

  La Halte du Cinquantenaire ! Par Charles MOUKOURI DINA MANGA BELL
( | 01.06.2010 | 17407 hits  | 0 R)

  Kessern aus Kamerun: Die Biografie eines schwarzen Crailsheimers (1896 - 1981)
( | 22.05.2010 | 23153 hits  | 1 R)

  L´indépendance, il y a 50 ans ! L´indépendance, depuis 50 ans ?
( | 17.05.2010 | 18808 hits  | 0 R)

  Indépendance, la désullision?
( | 27.04.2010 | 15475 hits  | 0 R)

  Cinquante ans de décolonisation africaine
( | 18.03.2010 | 18525 hits  | 0 R)

  Les circonstances de l`assassinat de UM Nyobe, par Louis Noé Mbengan
( | 18.03.2010 | 17729 hits  | 0 R)

  Chefferies traditionnelles du Littoral
( | 04.03.2010 | 27566 hits  | 0 R)

  Peuplesawa rencontre Miss EBENYE BONNY
( | 19.02.2010 | 19951 hits  | 0 R)

  Grand Sawa: Le retour aux démons du «qui perd gagne» dans les Chefferies de la région du Littoral
( | 18.02.2010 | 23578 hits  | 2 R)

  LE PEULE DUALA
( | 15.02.2010 | 30197 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks