Downloads   Galeries   Forums   Audios   Vidéos   Liens   Livre d´or   Partenaires   Contact   
  Accueil
  Actualité
  Régions/Peuples
  Historique
  Sawanité
  Le Ngondo
  Tourisme
  Littérature
  VIP
  F.A.Q
  Agendas
  Evénements
  Annonces
  Projets
  Communauté



      
13.07.2008

Le cri de supplique des enfants de Lapiro: " S´il vous plaît, libérez notre père! " 

Le cri de supplique des enfants de Lapiro: " S´il vous plaît, libérez notre père! "
Cameroonvoice
Article publié le 21 July 2008

C´était au cours de l´émission Sans Détour, sur Cameroonvoice, le dimanche 20 juillet, qui réunit des leaders d´opinion et d´autres musiciens engagés.

Depuis cinq mois, le musicien et leader d´opinion Lapiro de Mbanga croupit en prison au Cameroun. Il est accusé d´avoir organisé des émeutes à Mbanga et une opération d´extorsion de fonds auprès des responsables d´une entreprise française installée dans cette ville. CameroonVoice, la Web radio camerounaise émettant depuis Montréal au Canada, a consacré sa grande émission de débat, Sans Détour, à Lapiro de Mbanga, autour de l´interrogation : " Lapiro de Mbanga, rebelle, traître ou chef de gang ? ". Tour à tour, Joe La Conscience, Longue Longue, autres chanteurs camerounais engagés, Pius Njawe, directeur de publication du Messager, Nyemb Popoli, le directeur de Publication de Le Popoli et Mboua Massock, leader politique et inventeur des villes mortes en 1991, ont pris la parole.

L´épouse du musicien, Louisette Lambo, interrogée, a répété qu´elle ignore les véritables motifs de l´incarcération de Lapiro, étant donné qu´à ses yeux, il n´a commis aucun crime. Mais elle a surtout indiqué qu´elle avait le soutien de beaucoup de personnes (Célestin Monga, surtout), sauf les leaders politiques. Y compris John Fru Ndi, le leader du Sdf dont Lapiro a été le candidat à Mbanga les des dernières municipales.

Quant à Pius Njawe, il a dénoncé l´apathie qui s´est emparée de la classe politique de l´opposition, aujourd´hui incapable de défendre un des leurs, victime selon lui, de sa popularité et de son charisme. Njawe a surtout interpellé Dominique Njeukam Tchameni, responsable à ses yeux de la distribution des tracts qui ont " révélé " la collision entre Lapiro et le pouvoir en 1991, afin de saboter les villes mortes. "Il faut qu´il parle" a déclaré Njawe, car "nous sommes en train d´écrire l´histoire du Cameroun". Invité à l´émission, Dominique Njeukam Tchameni a décliné l´invitation, faute de temps disponible, a-t-il dit aux responsables de la radio.

Mboua Massock, tout en demandant que le passé soit absolument révolu, a dénoncé ses pairs politiciens tout en pointant un doigt accusateur sur les lobbies français qui exploitent le Cameroun depuis l´aube des temps et dont la société d´exploitation de la banane à Mbanga constitue une survivance. Le caricaturiste Nyemb Popoli a affirmé que les malheurs de Lapiro ces derniers temps proviennent surtout de son opposition à la modification de la Constitution du Cameroun. Popoli a fait remarquer que " les deux artistes qui se sont opposés ouvertement à la modification de la Constitution ont été arrêtés et jetés en prison ", faisant ainsi allusion à Joe La Conscience qui a connu le même sort que Lapiro. Les enfants de ces derniers ont profité de l´occasion offerte par l´émission de Cameroon Voice, pour supplier, " s´il vous plaît, libérez notre père, il nous manque trop", ont-il dit tour à tour, à la suite de leur mère.

De nombreux auditeurs ont pris la parole pour dénoncer les abus du gouvernement et appelé les Camerounais à défendre leurs libertés et leurs droits.

Vous pouvez écouter l´émission en podcast sur www.cameroonvoice.com


La rédaction
 

Source:  | Hits: 14647 | Envoyer à des amis  ! | Imprimer ! | Réagir(0)

PLUS DE NOUVELLES


  " Bolo O Munja "
( | 10.11.2005 | 13133 hits  | 0 R)

  Léopold Moum’Etia: Un cheminot passionné d’histoire
( | 09.11.2005 | 15123 hits  | 0 R)

  Miss Ngondo 2005 Opened To Southwest
( | 25.10.2005 | 15887 hits  | 0 R)

  L´ EYOMBWE
( | 25.10.2005 | 13676 hits  | 0 R)

  Le NGUM: redoutable lutteur ou meilleur féticheur
( | 24.10.2005 | 12056 hits  | 0 R)

  DOUALA est promise à un bel avenir
( | 24.10.2005 | 11856 hits  | 0 R)

  Le NGUM: Les techniques de combat
( | 24.10.2005 | 11107 hits  | 0 R)

  Le NGUM : le combat
( | 24.10.2005 | 11072 hits  | 0 R)

  Apprendre le Duala
( | 23.10.2005 | 74926 hits  | 3 R)

  Bakossi Cultural and Development Association in the USA
( | 23.10.2005 | 22284 hits  | 2 R)

  Vive émotion dans la rue Dikoumè Bell, à Bali.
( | 23.10.2005 | 17226 hits  | 2 R)

  Le Mont Cameroun Bar: L´autre écurie des créateurs du Makossa
( | 23.10.2005 | 13475 hits  | 0 R)

  DAVUM Bar: Le berceau des Black Styl’s
( | 23.10.2005 | 20002 hits  | 1 R)

  MAKOSSA - LA RENAISSANCE
( | 22.10.2005 | 21244 hits  | 1 R)

  LE PHARAON INATTENDU.... par Thierry Mouelle II
( | 22.10.2005 | 10696 hits  | 0 R)

  EPASSA MOTO: Opéra classique camerounais
( | 22.10.2005 | 10637 hits  | 0 R)

  Une pirogue de course dans l´animation annuelle du Ngondo...par Pr. Ebenezer NJOH MOUELLE
( | 19.10.2005 | 15660 hits  | 0 R)

  Les funérailles de Julia; par Blaise N´Djehoya
( | 19.10.2005 | 14653 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Restaurer les droits de la veuve. par Pr. Stanislas Melone
( | 17.10.2005 | 15419 hits  | 0 R)

  Tradition et Modernité: Rites de Veuvage chez les Duala
( | 16.10.2005 | 18661 hits  | 0 R)

  Peuplesawa.com rend hommage à EBOA LOTIN
( | 04.10.2005 | 21678 hits  | 4 R)

  Identité : Rudolf Douala Manga Bell
( | 29.09.2005 | 15311 hits  | 0 R)

  Au temps où Sawa rimait avec Bolo
( | 28.09.2005 | 11797 hits  | 0 R)

  Instrument musical d´accompagnement: Le Muken
( | 24.09.2005 | 12997 hits  | 0 R)

  Quand les Chinois dansent l´Assiko!
( | 24.09.2005 | 10247 hits  | 0 R)

  Que signifie l´expression AMBASS BEY?
( | 17.09.2005 | 21554 hits  | 2 R)

  Paul SOPPO PRISO et l´Histoire des Hommes d’Affaires Camerounais
( | 16.09.2005 | 38046 hits  | 0 R)

  Croyance, Réligiosité, Société Sécrète : Le Njée ou Gué
( | 14.09.2005 | 11900 hits  | 0 R)

  ... du " JENGU " au " NGONDO "...
( | 12.09.2005 | 21549 hits  | 4 R)

  Henri Lottin : Plus Dikongué qu’Eboa
( | 03.09.2005 | 14468 hits  | 0 R)

  Plus SAWA qu´un BATANGA, il y a pas
( | 28.08.2005 | 14486 hits  | 0 R)

  Henriette Noëlle Ekwé : Nyangon, le militantisme à fleur de peau
( | 28.08.2005 | 12906 hits  | 0 R)

  " Evolution Culturelle, Dynamiques identitaires et Traditions ...." par Denise EPOTE DURAND
( | 26.08.2005 | 18102 hits  | 3 R)

  Djebale : L’île éternellement rebelle
( | 25.08.2005 | 16047 hits  | 3 R)

  Les Black Styl’s
( | 04.08.2005 | 13126 hits  | 0 R)

  L´IDENTITE CULTURELLE EN QUESTION
( | 01.08.2005 | 12814 hits  | 0 R)

  UN ESCLAVE LIBERATEUR
( | 01.08.2005 | 10547 hits  | 0 R)

  RESUME & INTRODUCTION
( | 31.07.2005 | 11010 hits  | 0 R)

  LA CHEFFERIE DE DEIDO
( | 30.07.2005 | 13653 hits  | 0 R)

  Le procès du Roi Rudolph Douala Manga Bell Martyr de la Liberté - Joel KONDO
( | 30.07.2005 | 13233 hits  | 0 R)

  Le Cameroun aujourd´hui - Anne Debel
( | 30.07.2005 | 11887 hits  | 0 R)

  L´ORIGINE DES DEIDO d´après IDUBWAN BELE BELE (2)(I.B.B).
( | 30.07.2005 | 11552 hits  | 0 R)

  Retour à Douala - Marie-Félicité Ebokéa
( | 30.07.2005 | 11466 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BONA LEMBE A DEIDO
( | 30.07.2005 | 11088 hits  | 0 R)

  CHOC DES CULTURES
( | 30.07.2005 | 11013 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE BAFOUM et LA GUERRE DE MBONJO
( | 30.07.2005 | 10866 hits  | 0 R)

  LE DEPART DE MADUBWALE
( | 30.07.2005 | 10139 hits  | 0 R)

  Francis Bebey: Un génie intégral et immortel
( | 26.07.2005 | 17370 hits  | 3 R)

  Miss Ngondo 2000 en vidéo !
( | 24.07.2005 | 17002 hits  | 5 R)

  Réaction sur l´article "Douala, ville d´Alfred Saker"
( | 20.07.2005 | 14540 hits  | 0 R)



   0 |  1 |  2 |  3 |  4 |  5 |  6 |  7 |  8 |  9 |  10 |  11 |  12 |  13 |  14 |  15 |      ... >|



Jumeaux Masao "Ngondo"

Remember Moamar Kadhafi

LIVING CHAINS OF COLONISATION






© Peuplesawa.com 2007 | WEB Technology : BN-iCOM by Biangue Networks